CYCLISME, RANDO, BLAGUES, CONVERSATION............
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Cycliste durable

Aller en bas 
AuteurMessage
Claudio
MODO/ L'ACROBATE
MODO/ L'ACROBATE
Claudio

Nombre de messages : 5073
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/01/2007

Cycliste durable Empty
12022010
MessageCycliste durable

new Cycliste durable

Cycliste durable Img-190112g8b7v

Fin 2008, un homme, Max Radoni, a tenté de mettre sur pied une équipe basée dans la région PACA, que tout destinait à un statut Pro Tour : Telteck-H2O. Le tout sur fond d’effets d’annonces retentissantes, l’arrivée de Paolo Bettini dans le staff, celle de Davide Rebellin comme leader …

Et finalement, rien. L’UCI ne valide pas l’enregistrement de la structure. Manque de crédibilité et de solvabilité. Résultat, l’ensemble des coureurs qui s’étaient engagés se retrouvent sur le carreau alors que la saison 2009 a déjà débuté. Depuis, plus personne n’en parle, si ce n’est Radoni qui a plusieurs reprises a confirmé qu’il persistait à l’idée d’arriver à ses fins.

Ce que l’on ne sait pas, c’est que le “H2O” de “Telteck-H2O” vit toujours. C’est une Fondation dont Aurélien Passeron est le représentant bénévole dans le cyclisme : un coureur parmi d’autres, floués par cette affaire sur laquelle il nous a semblé bon de revenir. L’occasion pour l’ancien coureur d’Acqua & Sapone d’exprimer ses convictions.

Aligné sur le Tour de France 2008 avec l’équipe Saunier Duval, l’Azuréen n’aura pas cette chance cette année. Loin de là : il est maintenant membre d’une équipe continentale que l’UCI indique comme estonienne.

« Actuellement, je cours pour l’équipe Meridiana-Kalev, et je suis bien sur le chemin que j’ai pris. Tous mes choix du passé m’ont permis de comprendre pourquoi j’en suis arrivé là où je suis. Je n’étais pas dans une situation soutenable, vu les moments que j’ai traversé. J’étais sans équipe, sans salaire, à en perdre la dignité … »

Passé depuis par la formation roumaine Tusnad Cycling, mais aussi retourné l’espace de quelques semaines dans les rangs du SC Nice, Aurélien Passeron aura l’opportunité de participer à la plupart des compétitions du calendrier italien. Un territoire sur lequel il avait brillé en 2006, s’adjugeant le Trophée Franco Balestra, Florence-Empoli et le Tour de Toscane.

_________________
La vie est comme un miroir. Si tu lui souris, elle te renvoie ton image.

(Louis Nucera)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» Hyppopotamus de Meudon-Vélizy et le Club Cycliste de Clamart
» Poilus cycliste, votre avis ?
» Festival du développement durable/ Tempo Color - Liège 24-25-26 sept. 2010
» Grand Prix Cycliste de Montréal (1.1) - le 12 septembre
» TRUCS et ASTUCES du parfait coureur cycliste !
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Cycliste durable :: Commentaires

Claudio
Re: Cycliste durable
Message le 12.02.10 21:04 par Claudio
new Cycliste durable

“Agir dans la voie d’un développement durable”

Mais avant d’en arriver à obtenir cette nouvelle chance, l’ancien champion de France espoirs a dû digérer l’épisode Telteck. Il tire pour nous les choses au clair : « La réalité sur le projet H2O, c’est qu’il n’a jamais été entendu, et a été très mal compris de tous. Il est vrai que Max Radoni a menti sur la fondation H2O, en annonçant celle-ci en sponsor créditeur, alors qu’en réalité, il s’agissait de l’identité de l’équipe : mettre en avant H2O et son message “humans to others”. Le concept était de réunir un consortium de sponsors-mécènes. Selon ses dires, Radoni avait déjà un sponsor permettant la réalisation du projet. De la même manière, Paolo Bettini était annoncé en tant que directeur sportif. Il faut reconnaître que la Fondation s’est fiée à ses dires. L’UCI a donc bien fait son travail en arrêtant cette mascarade. J’ai par la suite créé mon association sur le cyclisme durable. Mes expériences du Tour de France et l’aventure Radoni m’ont permis d’arriver à cette prise de conscience, et de m’orienter sur le durable.»

« One Purpose for Humanity est une association dont la mission est d’inscrire le cyclisme dans le développement durable, poursuit-il. Pour se faire, elle souhaite réunir en son sein l’ensemble des acteurs nécessaires à l’accomplissement de cette mission. Du sportif au chef d’entreprise, en passant par le professionnel de la santé. Il faut penser et agir de l’amont à l’aval, de manière imbriquée entre les dimensions santé, pratique (en l’occurrence le cyclisme) et planète, avec la finalité de trouver un équilibre durable, soutenable. One Purpose for Humanity collabore avec le Sprinter Club de Nice. Pour l’instant, c’est la seule chose concrète à son actif. Pour instaurer cela à un haut-niveau, c’est compliqué. L’argent domine la réalité et le besoin d’agir dans la voie d’un développement durable. »

A défaut d’avoir pu courir les plus grandes épreuves du calendrier international avec les couleurs de la Fondation, Aurélien Passeron poursuit son combat à son échelle.
Claudio
Re: Cycliste durable
Message le 12.02.10 21:06 par Claudio
new Cycliste durable

Pas le seul porteur du message

Une initiative qui n’est pas isolée. La commission Cyclisme et Développement durable de la FFC a validé, le mardi 12 janvier, la mise en place du programme Ambassadeurs pour un cyclisme durable.

Six coureurs professionnels ont été nommés : Jérémy Roy (Française des Jeux), Amaël Moinard (Cofidis), Nicolas Rousseau (AG2R), Sébastien Joly (Saur-Sojasun) et les deux Suisses Johann Tschopp (Bbox) et Silvère Ackerman (Vorarlberg). Chargés de faire la promotion de la réputation de ce sport, ils seront les “portes-parole du Plan d’actions pour un cyclisme durable, mouvement global entrepris par la FFC à la fois dans le cyclisme professionnel routier, dans les épreuves de masse, dans le VTT et dans le BMX.”

L’instance précise : “L’objectif fondamental du programme Ambassadeurs pour un cyclisme durable vise à promouvoir un comportement nouveau du cycliste dans l’observation du Livre de bord du programme.”

Il semblerait donc que 2010 puisse être l’année d’un véritable changement dans ce domaine.

Âgé de 26 ans depuis le 19 janvier dernier, Aurélien Passeron a le temps de réussir à sensibiliser le peloton, mais aussi de remettre sa carrière sur de bons rails. Le garçon est bourré de potentiel et cette saison éloigné de toute pression a toutes les chances de lui permettre d’obtenir, à nouveau, des résultats probants.

« Aujourd’hui, je me consacre à 100% sur ma carrière. Je veux être un exemple concrèt de comment être un cycliste durable. Ce week-end, je cours ma première course de la saison, le Tour de Reggio-Calabre. Je participe ensuite au Tour de Sardaigne, à la Semaine Internationale Coppi-Bartali et à la Semaine Lombarde. Un programme suffisant pour faire du bon boulot ! »

L’année débutera donc samedi pour le Niçois, que l’on suivra avec attention en ce début de saison.
Claudio
Re: Cycliste durable
Message le 12.02.10 21:07 par Claudio
new Cycliste durable

Consultez le site officiel de la Fondation H2O:

http://www.internationalh2osociety.com/
Re: Cycliste durable
Message  par Contenu sponsorisé
 

Cycliste durable

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sandra Sundy Vélo :: BLOG DE L'INFOS-
Sauter vers: