CYCLISME, RANDO, BLAGUES, CONVERSATION............
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fédrigo fait la lessive, Mangel l'emporte

Aller en bas 
AuteurMessage
Angelo
MODO/ L'ANGE DES CIMES
MODO/ L'ANGE DES CIMES
avatar

Nombre de messages : 5954
Age : 40
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 06/01/2007

29032010
MessageFédrigo fait la lessive, Mangel l'emporte

new Fédrigo fait la lessive, Mangel l'emporte


Le grand battu de la journée s'appelle Pierrick Fédrigo (BBox Bouygues Telecom, photo), aux dépens de Laurent Mangel.

Classic Loire-Atlantique à La Haye-Fouassière. Déjà vainqueur l'an dernier, Saur-Sojasun fait coup double avec Laurent Mangel.

Comme aux Boucles du Sud Ardèche et au Tour du Haut-Var (2e), Pierrick Fédrigo loupe la plus haute marche.

« Au début, je ne voulais pas trop faire la course, du moins, pas pour moi, mais quand tu es devant, tu te prends au jeu. Quand les jambes répondent, tu as envie de bien faire, explique le Marmandais au moment de faire un petit brin de toilette, avant le sacro-saint protocole. Pour faire la sélection, ça n'a pas été évident. J'ai dû mettre un bon coup de pétard ! C'est le genre de course compliqué à gérer. En fait, je ne savais pas comment m'y prendre. »

Sauf qu'à la différence de ses coéquipiers, Pierrick Fédrigo a toujours senti les coups. L'instinct du chasseur lui a dit qu'il était de bon ton par exemple de se glisser dans la première échappée dès le deuxième tour.

Devinez qui avait ouvert les hostilités ?

Kévin Cherruault (U Nantes) en personne. À ses côtés, parmi les quinze, on retrouvait notamment son coéquipier M. Renou (U Nantes), K. Riza (Vendée U), F. Jeandesboz, L. Mangel (Saur Sojasun), R. Dion puis C. Pineau (Roubaix), J. Thiré (Big Mat Auber), J.-M. Bideau (Bretagne Schuller) et D. Monier venu sauver les apparences pour Cofidis, trop vite exclu du débat.

Les Bbox avaient pour eux la loi du nombre avec outre Fédrigo, Guillaume Le Floch et Giovanni Bernaudeau, le fils du patron, toutefois largué avec Thiré, à trois tours de l'arrivée.

« Au bout de soixante-dix bornes, il a des crampes à cause d'un changement de semelles, ce n'est pas normal ! Les jeunes, ce sont des courses pour eux. Le paternel a quelques reproches à faire à ses troupes. On manque un peu de réflexes. Est-ce les courses sans oreillettes ? Pierrick, ça ne change rien pour lui. En revanche, c'était une belle épreuve pour ouvrir son palmarès. »

À l'occasion du dixième et dernier passage dans le Mur de Saint-Fiacre, tout le monde s'attendait néanmoins à voir le patron faire sauter le bouchon. Fédrigo, Dion, Mangel et Bideau sont restés sagement ensemble. « Ça veut dire qu'il (Fédrigo) n'était pas si bien » veut se persuader Nicolas Guillé, directeur sportif heureux de Saur-Sojasun.

« C'est surtout Bideau qui me fait perdre en coinçant à 1,3km de l'arrivée, corrige Fédrigo. Je fais l'effort pour revenir sur Dion que je n'ai pas vu partir mais Mangel contre. »

_________________
Vous voulez vous aimer : aimez-vous donc dans les autres ; car votre vie est dans les autres, et sans les autres votre vie n'est rien.

(Pierre Leroux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Sujets similaires

-
» un element qui fait le bruit d un blender
» l'escalade fait maigrir ??
» Qui a fait son service militaire chez les forumistes??
» Un accroche-hameçon fait maison.
» Une femme se fait arrracher son sac
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Fédrigo fait la lessive, Mangel l'emporte :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Fédrigo fait la lessive, Mangel l'emporte

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sandra Sundy Vélo :: BLOG DE L'INFOS-
Sauter vers: